Voix du Nord du vendredi 07 mars 2014

À force d’écumer les brasseries, Julien Garniaux et Muriel Ryckewaert, gérants du bar le Black Night Rock Café, ont décidé de créer leur propre bière, la Triple6. «Blonde microfiltrée et fortement houblonnée», avec un léger goût de coriandre et d’orange, le breuvage est arrivé en mai dernier dans le fût du 29, rue de Roubaix. «Nous avons mis deux ans à l’élaborer. Pour cela, nous sommes allés voir des professionnels qui nous ont orientés sur la faisabilité de notre boisson», explique Muriel. Une fois la recette arrêtée, le couple a délégué la fabrication à un brasseur de la région. À l’image de leur bar, l’esthétique de la bière a été très travaillée. Son histoire aussi. Une légende entoure la boisson alcoolisée. La Triple 6 serait la composition d’un « ange déchu à tout jamais du Paradis », Lucifer, qui décida, pour se venger, de créer une potion qui « ferait tourner la tête de chaque homme ». Dix mois après le lancement de leur breuvage, le pari est plutôt réussi pour Julien et Muriel, qui sont parvenus à faire tourner la tête de leurs clients. « Aujourd’hui, notre bière représente plus de 50 % des ventes pression », assure Julien. Des bars de la région et des distributeurs ont également contacté le couple pour commercialiser la blonde. Sa sortie, hors les murs du bar, est annoncée pour la mi-mai.