La Voix du Nord du jeudi 21 juin 2012

A l’entrée du Black Night, Jack, un squelette perché au plafond vous salue. Le ton est donné : bienvenue dans un café rock. C’est entourés d’une collection de têtes de mort, de nains de jardin diaboliques et de guitares éléctriques que « Juju et Mumu », un couple d’enfer, vous accueillent au son des groupes AC/DC et Les Zeppelin, entre autres. A coups de soirées à thème -strip tease, gothique, magie ou encore cuvée des Trolls-, le Black Night a su fidéliser une clientèle qui, contreirement aux apparences, n’est pas constituée que de métalleux. « Ici, on se tutoie », lance Muriel, toujours à l’écoute de ses ouailles, à qui un vaste choix de bières est proposé, et « du whisky de qualité ». La semaine, happy hour de 19h à 20h.